Handicap : Se renseigner à l’avance sur l’accessibilité des lieux publics

Les attractions touristiques, la restauration et les hôtels de Belgique prendront bientôt une nouvelle mesure en faveur des personnes porteuses d’un handicap moteur. Grâce aux démarches de l’ASBM, ces personnes pourront retrouver à l’entrée des lieux publics un pictogramme indiquant le niveau d’accessibilité.

handicap

Selon les déclarations des personnes handicapées, la recherche d’endroits facilement accessibles n’est pas toujours évidente. Il arrive souvent de sortir avec des amis au théâtre, à un spectacle ou simplement dans un bar et de se rendre compte à l’arrivée que l’endroit n’est pas adapté à certaines catégories d’handicap. Par exemple, l’entrée est trop étroite, l’ascenseur est trop petit ou les toilettes sont inadaptées. Souvent ces personnes doivent rentrer chez elles faute d’accessibilité.

Afin d’éviter ces situations, la Belgique adoptera bientôt un nouveau système d’évaluation des lieux publics. Il s’agit d’un projet qui permettra aux personnes à mobilité réduite de connaître à l’avance le niveau d’accessibilité de chaque endroit public.

Les catégories d’handicap prises en compte

Le projet de l’ASBM consiste à évaluer si les lieux publics sont suffisamment accessibles pour différents types de situations de handicap. Le système prend en compte les besoins des personnes ayant des difficultés visuelles, auditives, motrices et mentales. Pour chaque handicap, plusieurs niveaux sont pris en compte. Par exemple, les handicaps moteurs concernent à la fois les utilisateurs de fauteuils roulants et les personnes qui se déplacent difficilement.

Les pictogrammes et les codes couleur

Les panneaux d’accessibilité sont composés d’un pictogramme correspondant à chaque catégorie de handicap. La couleur dépend de la note de chaque endroit. Ainsi, le vert correspond aux lieux les plus accessibles, l’orange aux lieux plus ou moins accessibles et le gris aux lieux à éviter.

Les critères d’évaluation

Lors de l’évaluation des différents lieux, les professionnels prendront en compte plusieurs critères, dont les places de parking, l’entrée de l’immeuble, les toilettes et la facilité de déplacement à l’intérieur. Pour retrouver les fiches techniques de chaque pictogramme avec les codes couleurs, les internautes peuvent consulter le site www.access-i.be. Comme chaque endroits a ses particularités, la liste de critères reste ouverte aux suggestions des tous les professionnels de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme.

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse